Le fumeur ne se rend bien souvent plus compte de ce que la cigarette implique, pour lui-même et son entourage. Il allume sa cigarette plus par habitude que par envie et plus par stress que par nécessité.

Le passage à la vape est d’abord une question de motivation.

Les débuts

Le choix de la première cigarette électronique semble important, mais n’est pas l’essentiel. Il faut un objet de qualité et surtout très simple d’utilisation.

Quel est le bon liquide ? C’est un choix personnel. Les possibilités sont vastes. Le vapoteur doit absolument le faire après une dégustation digne de ce nom.

Avant de chercher l’effet maximum de la vape, il faut d’abord s’adapter à son utilisation. En effet, la gestuelle est surprenante. L’usage d’une e-cigarette ouvre les yeux de son utilisateur sur ses propres tics et habitudes bien ancrées. Il faut acquérir de nouveaux réflexes. Le briquet disparaît. Ses doigts doivent apprendre à manipuler ce nouvel objet.

Il n’est plus nécessaire d’être sûr d’avoir encore un paquet de clopes en réserve. Par contre, il faut gérer la recharge de la batterie et avoir suffisamment de liquide à disposition pour être serein. Toute une histoire pendant quelques jours.

Après quelques semaines

Les premiers miracles se produisent. L’odorat semble se développer ? Non, le vapoteur le retrouve tout naturellement. Son palet et ses papilles lui renvoient à nouveau des sensations perdues avec le temps : le goût est retrouvé.

Et l’impensable se produit : à la sortie du travail, d’un resto, d’un ciné, d’un spectacle ou autre, le fumeur s’en rallume une machinalement. Et là, le choc : c’est immonde ! Et toutes les qualités et les avantages de la vape sont devenus une évidence incontournable.

Après quelques mois

Ce chemin doit être parcouru avec l’indispensable, qui rend tout fumeur accro : la nicotine. Mais rapidement et avec plaisir, le vapoteur se rend compte qu’il est vite en surdose quotidienne de ce produit et diminue naturellement son dosage. Avec l’avantage de pouvoir le faire lui-même et sans changer le goût du produit choisi.

Enfin, pour se convaincre de ses progrès, le vapoteur se sépare des paquets de cigarettes qu’il avait soigneusement mis de côté.

Et ensuite ?

Le vapoteur convaincu cherchera de nouveaux goûts, appréciera la finesse des liquides, les mélangera peut-être et les dégustera sûrement avec un matériel personnalisé. La cigarette électronique en kit ne sera alors plus qu’un souvenir. Le mod électronique deviendra son habitude. Enfin sa recherche de sensations douces et voluptueuses l’amènera au mod mécanique et à la préparation manuelle de ses coils.

Nous sommes là pour vous accompagner sur ce passionnant chemin.

Pour tout cela, une seule adresse : VapeOrama - Vape Original

web: alphazoom